Recherche sur les émissions

Lorsque l’on compare les émissions de gaz à effet de serre sur le cycle de vie de différents modes de production d’électricité, l’énergie nucléaire s’apparente bien davantage aux sources d’énergie renouvelable qu’aux combustibles fossiles.

Plusieurs études internationales ont traité plus à fond de cette question :

  • Le Groupe de spécialistes intergouvernemental sur l’évolution du climat, comité de spécialistes multinational des Nations Unies, a publié en 2011 son rapport intitulé Sources d’énergie renouvelable et atténuation du changement climatique. Le Résumé à l’intention des décideurs et résumé technique donne un aperçu général des connaissances mondiales sur le sujet.
  • Le Nuclear Energy Institute, équivalent américain de l’Association nucléaire canadienne, présente une analyse générale sur la page Life-Cycle Emissions Analyses de son site Web.
  • La University of Wisconsin a publié différentes études sur le cycle de vie qui examinent la période de recouvrement de l’investissement pour différentes technologies nucléaires en comparaison des éoliennes et des centrales au charbon.

Lorsque l’on examine ces études et d’autres, il importe de garder à l’esprit que leurs résultats peuvent varier : leurs auteurs ont utilisé des méthodes différentes et la période et le contexte géographique correspondant à la production d’électricité peuvent dépendre d’un très grand nombre de variables. Il en va de même pour les technologies énergétiques étudiées (le type de réacteur nucléaire, le gaz naturel classique par rapport au gaz de schiste ou le fait que les éoliennes sont recyclées, incinérées ou enfouies ou non).